Côte d’Ivoire : retour imminent des Gbagbo sur la scène politique

0
263

Le paysage politique ivoirien connait un chamboulement inespéré à quelques mois des élections présidentielles prévues pour 2020. Si le président en exercice Alassane Ouattara semble au bord du divorce avec ses partenaires Guillaume Soro et le patron du PDCI, Henri Konan Bédié, les thuriféraires du clan Gbagbo sonnent la mobilisation générale de leur troupe. Depuis sa libération par amnistie, Simone Gbagbo a lancé les hostilités qui laissent entendre que le clan Gbagbo compte reprendre sa place dans l’arène politique de la Côte d’Ivoire.

La reconstitution du clan Gbagbo

la mise en liberté de Simone Gbagbo, figure tutélaire du régime de Gbagbo apparait aujourd’hui comme un fait qui fédérera les énergies des militants et sympathisants restés orphelins depuis 2011. Connue pour son activisme politique aux côtés de son mari encore détenu à la Cour Pénale Internationale, Simone Gbagbo voit déjà défiler à son domicile de hautes personnalités de sérail politique. Au menu de ce qui est qualifié de visites de courtoisie qui lui rendent des envoyés de Soro et de Bédié, plusieurs analystes ne cachent qu’elles portent le gène d’une éventuelle collaboration avec le clan G bagbo.

L’état-major de Alassane Ouattara suit de près le ballet interminable des aller-retour au domicile de l’ex première dame. La crispation des relations entre Ouattara et ses alliés d’hier laissent la voie ouverte à toutes les hypothèses. Dans son premier discours après la grâce dont elle a bénéficié, Simone Gbagbo a laissé entendre qu’elle n’a pas abandonné le combat. Si Laurent Gbagbo est toujours loin des terres ivoiriennes, sa femme incarne déjà une alternative pour 2020 aux yeux de plusieurs acteurs politiques ivoiriens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here