Disqualification des Ecureuils : Oswald Homeky entre fuite de responsabilité et comédie

0
462
?????????????????????????

La disqualification de l’équipe béninoise de football avant l’ouverture du tournoi qualificatif Ufoa B comptant pour les éliminatoires de la CAN U-17 nourrit une vague de polémique au sein de l’opinion. Cette honte nationale intervenue a obligé le ministre des Sports et Loisirs à pondre un communiqué laconique pour se dédouaner et rejeter la responsabilité sur des supposés cadres de son département que les enquêtes révéleront selon les mots du fringant Oswald Homeky.

Un communiqué vague qui ne convainc pas

Depuis la Chine où il est en visite de travail avec le président Talon, Oswald Homeky a laissé sur sa page Facebook un texte peu ou prou concis pour crier sa prétendue indignation après la déqualification de l’équipe cadette pour tricherie sur l’âge réel des joueurs. La tonalité arrogante du post et son allure visiblement menaçante n’éclairent point l’opinion sur l’origine de cette fraude massive sanctionnée par la confédération africaine de football (CAF).
A l’analyse de la réaction du ministre truffée de quelques incongruités, il est évident que Oswald Homeky a fait preuve de veulerie et de lâcheté.

S’il jure avoir demandé une contre-expertise après les premiers examens, il est curieux que le ministre n’ait pas eu la présence d’esprit de suivre le processus. Soit Oswald Homeky est de mauvaise, soit il a fui ses responsabilités. L’angle du sabotage que semble évoquer le ministre et ses copains sur la toile est loin de calmer l’irritation dans les cœurs des supporters des écureuils.

Si Oswald Homeky refuse de démissionner par honneur, son patron Patrice Talon doit prendre ses responsabilités. Être éliminé sans avoir compétir est un déshonneur pour la bande de l’Exécutif coiffée par Patrice Talon qui miroite aux populations une Rupture qui, jusque-là reste, du vent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here