Politique nationale: l’opposition béninoise sort de la torpeur

0
359

Longtemps décriée pour sa léthargie et son manque d’offensive, l’opposition béninoise a réagi. Le président Patrice Talon qui ne semblait guère s’inquiéter de l’opposition a désormais du souci à se faire.

Réunies à la grande salle de Majestic à Cadjèhoun, les forces coalisées de l’opposition ont exposé les dérives et les inconduites du gouvernement du président Patrice Talon. Dans un style assez vif qui dénote de la gravité de la situation socio-politique et économique du Bénin, les différents représentants des partis regroupés au sein de la coalition de défense de la démocratie ont tour à tour éclairé le peuple sur le conflit d’intérêt qu’entretient le président Patrice Talon qui s’arroge par des procédés obscurs divers secteurs de l’économie nationale, la caporalisation de la justice et la vassalisation des institutions de la République.

Dans leur communiqué final, l’ensemble des membres de l’opposition ont condamné les élans autocratiques de Patrice Talon, qui fait une folle chasse aux opposants en instigant des machinations sous couvert d’une pseudo lutte contre la corruption. Ils prennent la communauté internationale à témoin et exigent le retour sans condition des exilés politiques et la libération des détenus politiques. L’opposition prend désormais ses responsabilités.

Lire les 7 exigences des forces politiques de l’opposition à Talon

 

1 –L’arrêt immédiat des poursuites judiciaires ciblées ;

2 -La libération immédiate des prisonniers politiques et d’opinions;

3 -L’abrogation des lois portant code électoral et charte des partis politiques ;

4 -La Délivrance des récépissés aux partis politiques constitués;

5 -Le retour des exilés avec garantie de sécurité et possibilité de participer à la vie politique;

6 -La relecture du code pénale et l’abrogation de la loi portant création de la CRIET;

7 – La mise en place d’une structure paritaire de supervision des élections;

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here