HONORABLE GBADAMASSI, PAR ICI LA SORTIE !

0
360

Serait-ce une fin de carrière prématurée pour l’ex-baron politique de Parakou ? Si en tout état de cause l’homme lui-même continu de se présenter comme l’une des têtes de proue de la galaxie rupturienne, il est à noter cependant que l’avenir politique de Rachidi Gbadamassi serait en proie à de funestes présages.

Le symbole est assez fort pour être noté. Le soutien politique de Rachidi Gbadamassi n’aurait plus sur l’échiquier national la même valeur qui hier faisait de lui un homme craint, mais pas respecté. L’honorable député verrait sa crédibilité fondre comme neige au soleil du Sahara. Conséquence immédiate de cet état de fait Gbadamassi aurait selon nos sources toutes les difficultés du monde à se positionner sur une liste sérieuse pour les législatives à venir. On ne sait plus très bien à quel bloc appartient le « dépité ». Et, le chef de l’état aurait fait le choix plus judicieux de soutenir dans la 8ème circonscription électorale d’autres jeunes loups de la politiques : Toko, Adambi et consorts.

Si en plus de cela on ajoute le fait que la huitième circonscription que convoite Rachidi Gbadamassi est en réalité le fief électoral du surpuissant ex-président de la République YAYI Boni, on entrevoit en effet pour le député un avenir politique sous de lugubres auspices. De Parakou à Tchaourou en passant par N’Dali et Péréré l’électorat de la huitième circonscription piaffe d’impatience d’infliger au pouvoir en place un vote sanction dont le député Gbadamassi risque fort bien de faire les frais. Si l’homme a déjà plus d’une fois fait preuve de résilience politique, il convient quand même de reconnaitre que cette fois risque d’être la fois de trop pour celui qui pendant longtemps a fait du marchandage en politique une doctrine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here